Accueil > Société & Environnement > Société & Environnement > Le Sydec : depuis 75 ans au service des Landais

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Le 8 juillet 2011, après 15 ans de guérilla judiciaire, le Département des Landes a remporté la bataille finale contre les multinationales de l'eau. Le Conseil Constitutionnel lui a donné raison, reconnaissant son droit à moduler les aides publiques aux collectivités suivant leur mode de gestion de l'eau, public ou privé. Cette initiative du Département faisait suite à une étude réalisée en 1995, qui montrait que le prix de l'eau pouvait être jusqu'à 70% plus élevé dans le privé.

Si les Landes font figure de pionnier dans cette lutte, de nombreuses collectivités souhaitent aujourd'hui revenir à des régies directes. Au niveau de l'Europe, il s'agit d'une véritable lame de fond. La Suisse a inscrit dans sa Constitution que ce bien commun devait être géré uniquement de façon publique, quant aux Italiens, ils ont refusé sa privatisation en juin dernier.

Pour que l'argent de l'eau soit réinvesti dans ce domaine, plutôt que de permettre à des multinationales de réaliser des profits colossaux, 73 communes landaises ont transféré leurs compétences de production et de distribution de l'eau potable au Sydec. Ce Syndicat d'équipement des communes des Landes, créé il y a près de 75 ans par les collectivités pour mutualiser les outils techniques dans la gestion de l'électricité, compte aujourd'hui 200 agents, qui offrent un service de qualité aux prix les plus attractifs, tant dans les domaines de l'eau que de l'électricité.

Découvrez dans cette vidéo les différentes actions du Sydec.

Une video de Karène Bassompierre pour landespublic.org

www.sydec40.fr