Accueil > Culture > Littérature > No Tahiti
  

Il est des mots qui font rêver, inspirant luxe, calme et volupté.
Tahiti, l’île-paradis. La luxuriante.
Langoureuse vahiné de tous nos imaginaires.
Tahiti, offerte comme une couronne de fleurs
aux parfums exquis, sur fond de lagon azur
et soleil brûlant, synonyme d’un édénique bonheur.
Au dos de la carte postale,
Luce Buchheit y a vécu l’enfer du décor,
celui des pauvres et malandrins,
prisonniers de leur improbable destin.
No Tahiti fait passer de l’autre côté du miroir
là où la culture traditionnelle mâtinée d’Occident
délaisse en route les âmes fragiles.
Rencontres poignantes avec ces êtres
en mal d’amour terriblement attachants,
No Tahiti invite à un voyage inattendu,
et à sa façon inoubliable, au coeur de l’île rêvée.
Page 4 de couverture écrite par Sylvie Darreau aux  éditions la Cheminante

No Tahiti  

métaphore diffusion